Sortie de Groupe à la Nuit Blanche Paris 2020, le samedi 3 octobre

Comme chaque année, Nuit Blanche 2020 et le service Souffleurs d’Images du CRTH s’associent pour proposer des parcours de visites lors de l’événement, qui aura lieu le samedi 3 octobre dans les rues de la capitale.

Cette année, nous vous proposons deux parcours de visite, l’un rive droite autour et au Musée d’art moderne et du Palais Galliera et un second parcours de visite, rive gauche autour de Montparnasse. Les parcours sont détaillés ci-après. Les groupes étant limités en nombre de personnes afin de respecter les normes sanitaires, nous vous remercions de vous inscrire par téléphone ou mail, en nous précisant le nombre de vos accompagnateurs, le cas échéant. Une fois inscrit, nous vous enverrons des points de rendez-vous précis. Enfin, prévoyez de bonnes chaussures, nous allons marcher un petit peu.

***

Parcours 1 : Rive droite
Musée d’Art moderne et Musée Galliera

Départ 19 h.
Durée estimée de visite 2 h 30

Rendez-vous au métro Alma Marceau

Ce parcours vous propose de démarrer au péristyle du musée d’art moderne pour découvrir l’œuvre de Sheila Hicks qui fait du textile sa signature.
Nous nous rendrons ensuite au Musée d’art moderne, pour admirer « Spider » de Louise Bourgeois, artiste franco-américaine principalement connue pour ses œuvres monumentales et ses installations. Son travail explore la domesticité, le rapport au corps et à la sexualité et sa démarche artistique est proche de la thérapie.

Puis, ce sont les œuvres de Jimmie Durham, artiste, activiste, essayiste et poète que nous trouverons sur notre parcours. L’artiste explore la relation entre l’homme et la nature à travers un ensemble de sculptures composées des crânes des plus grands espèces animales d’Europe, associés à des matériaux comme le métal, le bois et le tissu.

Ensuite, ce sont les œuvres de Gaëlle Choisne que nous découvrirons. Sensible aux enjeux contemporains, son travail rend compte de la complexité du monde contemporain, de son désordre politique et culturel, qu’il s’agisse de la surexploitation de la nature, de ces ressources ou des vestiges de l’histoire coloniale, où se mêlent traditions ésotériques créoles, mythes et cultures populaires.

Après nous pourrons découvrir, les œuvres de Ian Kiaer qui réalise des installations fragiles impliquant différentes maquettes d’architecture, des objets trouvés intacts ou légèrement modifiés et des œuvres en deux dimensions pour créer des récits fragmentés.

Le parcours se terminera au Palais Galliera, Dominique Gonzalez Foerster explore depuis 1990 les modalités des relations sensorielles et cognitives entre les corps et les lieux, réels ou de fiction, jusqu’à interroger la distance entre la vie organique et l’œuvre.

***

Parcours 2 : Rive gauche
Quartier Montparnasse

Départ 21 h 30.
Durée estimée de visite 2 h 30

Rendez-vous au métro Falguières

La visite démarrera dans les jardins du musée Bourdelle, où Anne Charlotte Finel expose une œuvre composée de plusieurs vidéos qui viennent habiter le temps d’une nuit cet univers végétal particulier. Au détour des bosquets, on découvre la présence animale, artificielle et naturelle, où se mêlent fragments de sculptures et python albinos, dans un dialogue secret entre l’artiste et son prédécesseur, Antoine Bourdelle.

Nous marcherons ensuite jusqu’aux œuvres de Boris Achour, Boulevard Edgar Quinet. Artiste et plasticien, Boris Achour utilise la vidéo, la performance ou la sculpture pour sonder les conventions sociales. Il porte un regard amusé sur les rituels et les codes sociaux. Les notions de fragmentation, d’unité, et de relations, semblent être formellement, conceptuellement et humainement au cœur de sa pratique. La visite se poursuivra et se terminera sur le Boulevard Quinet, à la rencontre de deux œuvres de l’artiste Belge, Laure Prouvost. Utilisant à la fois la vidéo, le dessin, la tapisserie, la sculpture, la photographie, la performance et le langage, Laure Prouvost crée des installations immersives qui plongent le spectateur dans un état d’introspection personnelle et collective. Généreux et plein d’humour, le travail de Laure Prouvost examine les relations entre le langage, image et perception, plaçant le visiteur dans des situations de doute et d’incompréhension, mais aussi d’émerveillement intellectuel et sensoriel.

Date de l'évènement : 3 octobre 2020

« Appel d’art » : un service à distance des Souffleurs d’Images

Nés au début du confinement, les Appels d’arts proposent aux publics en situation de handicap, de précarité, d’isolement et/ou n’ayant pas accès au numérique, des échanges gratuits, par téléphone, autour de contenus culturels.

Adultes comme enfants, vous pouvez solliciter gratuitement un Appel d’art. A votre demande, un bénévole vous appelle et vous propose un temps d’échange autour de contenus culturels : description d’œuvres, d’exposition en ligne, lecture de textes, poèmes, contes, actualité etc.

En partenariat avec les lieux culturels partenaires du service Souffleurs d’Images, nous vous proposons de découvrir virtuellement plusieurs musées et expositions, collections. Découvrez quelques propositions de contenus culturels :

Musée Fabres à Montpellier, qui offre une vue d’ensemble sur l’histoire de la ville,

Mucem à Marseille, consacré aux œuvres de la culture européenne et de la méditerranée,

Musée des Arts de Nantes, portant sur l’histoire de l’art, du 13ème au 21ème siècle,

Musée de la Monnaie de Paris, sur le savoir faire de la fabrication de la Monnaie,

Musée d’Orsay à Paris, ,

Château de Versailles,

Musée de l’Orangerie à Paris, musée d’art impressionnistes et postimpressionnistes

Musée du Quai Branly à Paris, sur les arts et les civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques,

Musée d’Arts de Nantes,musée d’art ancien, moderne et contemporain

La Petite galerie du Louvre à Paris,

Ou, (re)découvrir des expositions, des collections :

« Toulouse Lautrec, Résolument Moderne » au Grand Palais, exposition rétrospective des œuvres de l’artiste considéré comme un précurseur de mouvements avant-garde,

« Pompéi » exposition au Grand Palais, autour de l’histoire de la célèbre ville,

 « Collection Grandidier » au musée Guimet : portant sur les chefs-d ’œuvres en céramique chinoise du grand collectionneur du 19e siècle Ernest Grandidier,

« Les tombeaux des Pharaons, Trésors de la Vallée des Rois » au musée du Louvre, exposition pour redécouvrir les antiquités égyptiennes,

« Un idéal de beauté, le corps dans la sculpture grecque » exposition au musée du Louvre qui regroupe les œuvres considérées comme parfaite à l’époque de la Grèce antique.

« Figure d’artiste » à la Petite Galerie du Louvre

« La mode à Versailles » au Château de Versailles, exposition portant sur les accoutrements et les bijoux de la royauté du 18ème siècle,

 « Louis XIV, le reconstruction d’une image » au Château de Versailles, exposition qui retrace la vie politique du roi à travers de nombreux portraits.

« Paul et André Véra et l’art des jardins », exposition au Fond permanent Paul et André Véra qui montre les peintures et dessins sur le thème des jardins de la collection,

 « Christian Louboutin L’exhibition[niste] » au Palais de la Porte Dorée : l’exposition explore toutes les facettes d’une inspiration aux multiples références, dans un lieu qui est cher au créateur et qui a vu naître sa vocation,

« A pied d’œuvres » à la Monnaie de Paris, en partenariat avec le centre G. Pompidou, exposition regroupant des œuvres au sol de plusieurs artistes,

« Paysages français, une aventure photographique 1984-2017 » exposition à la BnF retraçant en image les mutations de la France, son identité et son territoire, à travers le regard des plus grands photographes contemporains.

« La BD avant la BD » exposition à la BnF qui présente les prémisses de la bande dessinée dans les enluminures du Moyen Âge,

« Le parcours du musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme » qui regroupe plusieurs œuvres du musée,

« Les impressionnistes » au musée de l’Orangerie exposition autour des grands artiste peintres impressionnistes du 20e siècle,

« La collection Walter et Guillaume » au musée de l’Orangerie,

« Les Nymphéas » de Claude Monet au musée de l’Orangerie

« Les œuvres d’Edgar Degas » au musée d’Orsay exposition portant sur les peintures et les sculptures du grand impressionniste français,

« Les instruments de musique » au musée du Quai Branly, exposition d’instruments du monde entier.

Cela vous intéresse ?
Demandez un bénévole à contact@souffleurs.org ou au 06 40 65 69 38.